En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/
You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.

8529

Nouveau produit

LE U-172

Les missions du sous-marins allemands U-172 en compagnie de son commandant Carl Emmermann dans les Caraïbes, au Cap et à Rio.

PARUTION PRÉVISIONNELLE : MARS 2019

19,00€

29,50€ TTC

-10,50€

Prix réduit !

Quand l’U-172, commandé par Carl Emmermann, quitte le port de Kiel le 22 avril 1942, la seconde période faste de l’arme sous-marine allemande se termine avec la mise en place des convois par les Américains le long de leurs côtes.
Depuis le début du conflit, les moyens de lutte anti-sous-marine, mis en place par les Alliés, se sont considérablement accrus : développement du radar embarqué, multiplication des escorteurs et des avions, décryptage des messages radios des sous-marins... De ce fait, les conditions de combat se sont sérieusement dégradées côté allemand… Pourtant, en seulement quatre patrouilles de combat, de mai 1942 à septembre 1943, l’U-172 de Carl Emmermann va couler 26 navires et ainsi dépasser le chiffre de 150 000 tonnes de bateaux alliés détruits.
L’U-172 se place ainsi au 15e rang des U-Boote ayant obtenu le plus de résultats, un bilan exceptionnel à cette époque du conflit. En premier lieu parce que ce sous-marin va rejoindre des secteurs particulièrement lointains où des succès sont encore possibles : les Caraïbes pour la première mission ; Le Cap en Afrique du Sud pour la seconde, où il participe à une attaque surprise dans une zone où aucun U-Boot ne s’était aventuré jusqu’alors ; le centre de l’Atlantique pour sa troisième mission où deux convois sont pourchassés en meute jusqu’aux côtes africaines ; les côtes du Brésil pour la quatrième, d’où il sera le seul à revenir sur 7 U-Boote engagés…
Ensuite, parce que le commandant est efficace et très aimé de ses hommes : des membres d’équipage soudés autour de leur chef qui les garde précieusement avec lui d’une mission à l’autre. A l’issue de sa 4e mission de combat, Carl Emmermann est le 25e commandant de l’arme sous-marine décoré de la Croix de Chevalier avec feuilles de chêne.
Il accepte un poste à terre et devient chef de la 6e flottille à Saint-Nazaire début novembre 1943. L’U-172, qui a déjà survécu à 12 attaques aériennes ou maritimes, repart pour sa 6e et dernière patrouille...

Format21 x 29,7 cm
nombre de pages192
Auteur(s)Luc Brauer
CouvertureReliée
LangueFrançaise

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :