En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/
You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.

Samedi 28 juillet, Fête de la Libération à Saint-Martin des Besaces (14)

Samedi 28 juillet, Fête de la Libération à Saint-Martin des Besaces (14)

Le Musée de la Percée du Bocage de Saint-Martin des Besaces organise un week-end d'animation autour de la libération de la commune en juillet 1944 et de la prise de la cote 309, dans le cadre de l'opération "Bluecoat".

Au programme : bourse militaire, reconstitution d'un camp militaire, spectacle gratuit en soirée : "Topinembours et bas nylon" par "les filles du bord de Seine".
Les Éditions Heimdal vous accueilleront sur leur stand et vous invitent à découvrir leur nombreux ouvrages sur le thème.
Lieu des festivités : terrain de football 14350 Souleuvre en Bocage.

Renseignements et réservation sur le site officiel

Un peu d'histoire...

L'opération Bluecoat est une offensive de la Seconde armée britannique durant la bataille de Normandie, du 30 juillet 1944 au 7 août 1944. Ses objectifs étaient de sécuriser la route de jonction clé de Vire et les hauteurs du mont Pinçon, favorables à l'observation. Ces positions étaient fermement tenue par une armée allemande solidement retranchée.
Stratégiquement, elle fut lancée par Montgomery pour permettre aux forces américaines d'exploiter leur percée (opération Cobra) au sud du Cotentin et protéger leur flanc gauche.
Le 30 juillet, chars et infanterie des 8e et 30e Corps britanniques attaquent au sud et à l'est de Caumont-l'Eventé à la suite des bombardements. En face, les unités allemandes du Panzergruppe ouest et de la 7e Armee retardent la progression alliée alors que les 1re et 9e divisions de Panzer SS attaquent à l'est de Caen affaiblissant ainsi les Britanniques.
Dans la nuit du 30 au 31 juillet, la 1re armée allemande prépare une contre-attaque et la 7e se regroupe aux environs de Vire en position défensive.
Le 31, la 11e division britannique s'empare de Saint-Martin des Besaces et stoppe la contre-offensive des Panzers.

saint martin des besacesSaint-Martin-des-Besaces, un convoi de la 8th Rifle Brigade passe le carrefour de la route Villers-Bocage / la Ferrière-Harang, le Sherman du premier plan appartient au 23rd Hussars britannique.

L'offensive se poursuit lentement sur fond de dissensions au sein du commandement allié, mais le 4 août les Britanniques finissent par enfoncer les lignes adverses. Les Allemands se retirent derrière l'Orne jusqu'à Thury-Harcourt. Le 6 août les Amérciains libèrent Vire et les Britanniques s'emparent du Mont-Pinçon.
Au final, l'opération Bluecoat permit de maintenir au sud de Caen d'importantes forces allemandes qui ne purent participer à la contre-attaque allemande projetée à Avranches.
Les Américains purent ainsi poursuivre leur avance sans trop de résistance et atteindre Le Mans. Cette situation tactique leur permit d'envisager l'encerclement des 5e et 7e armées allemande dans la région de Falaise...

Quelques ouvrages sur le thème :

la percée du bocage1la percée du bocage 2la percée de Normandievilliers bocagele couloir de la mort