En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/
You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.

8421

Neuf

Les marins français du Jour J

19,50€

4 juin 1944, 18h30, sud de l’Angleterre.
Des officiers de liaison montent à bord de vingt-deux bâtiments français. Enfermés avec les commandants, ils leur remettent une grande enveloppe cachetée. Dès le départ des Anglais, les « pachas » découvrent leur mission dans l’opération « Neptune » (nom de code donné au débarquement des troupes alliées en Normandie).
Les équipages sont réunis. Les hommes découvrent qu’ils seront les premiers Français à contribuer au débarquement. Beaucoup parmi ces marins venus de France qui vont participer à la plus vaste opération navale de tous les temps ont rejoint de Gaulle en Grande-Bretagne. En revanche certains, à commencer par leur chef l’Amiral Jaujard, sont plus réticents à l’égard du général.
C’est l’histoire de ces bateaux et de ces hommes qui forme le coeur du livre. Parmi eux, Querville avec son sous-marin la Junon qui a débarqué en Norvège un commando chargé de faire sauter une usine d’eau lourde ; ou Levasseur avec l’Aconit qui a coulé deux U-Boote en douze heures.
La participation des marins français est rarement, voire jamais, évoquée lorsqu’on célèbre les anniversaires du débarquement en Normandie. Il n’est que temps de réparer l’injustice faite à ces hommes, à leurs bâtiments et à la Marine Nationale.

Format21 x 29,7 cm
nombre de pages80
Auteur(s)Jean-Charles STASI
CouvertureReliée

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :